This is an example of a HTML caption with a link.

Sasha SOSNO

18 mars 1937 : naissance d'Alexandre Joseph Sosnowsky.
Son père est un ingénieur et industriel balte, originaire de Lettonie.

il passe sa prime enfance à Riga, en Baltique jusqu'à la guerre, où, après plusieurs tentatives infructueuses, la famille parvient à quitter sa ville natale. Le voyage de l'exil est mouvementé à travers l'Europe. Ils emménagent finalement à Nice, où il rencontre le peintre Henri Matisse qui est son voisin. Jusqu'en 1950, la famille va vivre entre Paris et Nice.

Reporter de guerre, il réalise une photographie de reportage et qu'il rature vigoureusement à traits serrés. Cette manière de cacher une partie de l'image lui donne à penser. Pour l'instant, il conforte un choix axé sur les agrandissements de photographies projetées sur toiles sensibles, qu'il obture partiellement par des caches géométriques, de grands rectangles rouges ou noirs ou des flèches massives pointées sur telle ou telle partie de l'image. Les fonds sont presque toujours des reports de clichés noir et blanc pris sur le vif durant ses
voyages de presse.

Septembre 1972 : Sosno expose "Les Oblitérations" chez Jean Ferrero, à Niœ.C'est sa première exposition personnelle. Il s'installe dans le Vieux Nice, rueBarillerie et voyage aux Indes où il crée ses premiers bronzes au Centre Lalit Kala Akademi, un ancien palais mongol, à Garhi près de New Delhi. Il choisit ses modèles parmi les sculptures de Praxitèle, de Michel-Ange, de Carpeaux, de Canova aussi bien que chez les anonymes les plus célèbres de l'antiquité gréco-romaine.

Le philosophe Emmanuel Lévinas lui a consacré une monographie "De l'oblitération" (Entretiens avec Françoise Armengaud, E. La Différence, Paris, 98). En 2001, Sosno commence une nouvelle série d'oblitérations: l'appropriation/ oblitération de décors de théâtre. Les grandes smfaces de toiles peintes destinées à être détruites, paysages, forêts, tombées de rideaux de scène, sont oblitérés par des chiffres, des formes géométriques, des rectangles de couleur vive,jaune, rouge ou noir. Le titre de la série est significatif: Opéras.

L'exposition Sacha Sosno au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Nice (nov. 2001 - janvier 2002) fut suivi d'une autre exposition personnelle à la Marlborough Gallery de Monaco (décembre 2001 - février 2002).
En juin 2003, la galerie Guy Pieters (Knokke-le-Zout, Belgique) accueillera ses nouvelles œuvres. Nous lui devons la création de l'œuvre sculptée des Ménoras d'Or.

Trophée Oeuvre originale crée en 2003

Bibliothèque tête au carré à Nice oeuvre de Sasha SOSNO

Bibliothèque tête au carré à Nice oeuvre de Sasha SOSNO

Conception TOPTIMIZ